CO 2 : la retraite de la réforme

Nécessité faisant loi, cette réforme n’est plus un luxe mais un besoin vital.Il devrait arriver alors, en effet, si les deux états différaient simplement par le degré, qu’à un certain moment la sensation se métamorphosât en souvenir.Toute la psychophysique est dans ce passage, qu’il importe d’étudier attentivement.Elles ont abouti à l’instinct et à l’intelligence.Christian Navlet, soutient qu’il n’existe dans la théorie économique aucune doctrine faisant de la consommation un moteur de la croissance.La pensée n’est qu’un moment, que le moment d’après recouvre : tombeaux qui se superposent.Le PIB nominal européen serait aujourd’hui supérieur à plus de 1.Et nous devrions être reconnaissants qu’ils le fassent.Les études ont montré que son effet sur la demande intérieure, comme sur la perte de compétitivité des entreprises, sera faible.Les raisons sous-jacentes sont connues : Souci d’aménagement du territoire, préservation de l’emploi ou, tout simplement, défense d’un électorat.J’entends par travail l’application de nos facultés à la satisfaction de nos besoins.Des réticences à ‘intérieur du Parti et des bureaucraties

Les six prochaines années seront donc celles des tentatives d’expérimentation et d’application tous azimuts dans les provinces.Peut-elle chaque jour constituer la propriété, la famille, le travail, l’échange sur des bases différentes ?

Share This: