Comment réussir le contrat de transition professionnelle

Par avance elle les classe, par avance elle les étiquette ; nous regardons à peine l’objet, il nous suffit de savoir à quelle catégorie il appartient.Beaucoup de ménages hésitent encore à investir dans les énergies nouvelles : pourquoi ne pas simplement louer les panneaux photovoltaïques, voire un service qui combine les formes d’énergie les mieux adaptées (mini-éolienne, géothermie…).Réduire un système à sa plus simple expression, pour le juger en lui-même, abstraction faite d’ornemens étrangers ou de parties accessoires qui l’embellissent sans changer sa nature, cela n’est que juste et indispensable, qui ne le voit ?Nous entrons dans la salle d’escrime, un peu petite, mais peinte par des soldats qui ont du goût et de l’invention.Il faudra que vous empruntiez au vocabulaire du sport un terme si concret, si vivant, que je puisse m’empêcher d’assister pour tout de bon à la course.Les institutions humaines peuvent bien changer, mais les divines doivent être immuables comme les dieux mêmes.Un accord caricatural de complexité

L’accord entre les partenaires sociaux reste à mille lieues des vraies remises en cause nécessaires, pérennisant un système auquel il ajoute ses couches de complexité (38 pages pour un texte « non juridique », en attendant sa transposition en loi…).Tel est l’artifice de ce divertissement un peu gros.Elles ne résolvent pas tout, entraînent plein de conséquences inattendues (souvent désagréables) et n’entraînent pas la disparition des conflits et des injustices. Les héros de film ne sont plus tragiques ou stoïques, ils évoluent plutôt sur un registre intimiste, à la recherche du bonheur », souligne Arnaud de Lummen.Le ton de ces « Je ne dis pas cela !

Share This: