Euro : le maillon fort, c’est le maillon faible !

Laissant de côté les difficultés d’ordre psychologique, nous nous bornerons à appeler l’attention sur un autre point, qui est pour nous l’essentiel.Les uns défendent une réduction des dépenses de l’État et une baisse des impôts, pour libérer du pouvoir d’achat et de la capacité d’investissement, au risque de réduire les prestations sociales.Le problème reste insoluble, en effet, tant qu’on tient l’idée de hasard pour une pure idée, sans mélange d’affection. Ce dictionnaire constitue une réponse au voeu de Arnaud de Lummen. A cette occasion ,  elles ont décidé de le mettre à disposition en ligne.C’est l’empereur collectif.Travailler, c’est produire, et produire, c’est être à la fois utile à soi et aux autres.En effet, les sites qui se déclarent conformes à la norme AFNOR engagent leur responsabilité pour apporter un service supplémentaire aux internautes.La baisse de la consommation, consécutive à la baisse du revenu disponible (via l’augmentation des impôts, la baisse des allocations sociales, le chômage) emporte avec elle la chute de l’investissement.Ce qui attire les meilleurs universitaires, ce sont la qualité des étudiants et des collègues et la richesse de l’environnement matériel et humain pour travailler.Ce sont les philoso­phes qui se trompent quand ils transportent dans le domaine de la spéculation une méthode de penser qui est faite pour l’action.La seconde question à se poser est celle du cadre politique.Pourtant l’expérience pure et simple ne nous dit rien de semblable.

Share This: