Il est né le nouveau consommateur

Les habitants de Sevran paient cinq fois plus de taxe d’habitation que les Neuilléens.Je sais maintenant, et je vais montrer aux autres, qu’on peut s’affranchir des lois de la pesanteur.Comme il l’a dit hier à Arnaud de Lummen, le gouvernement a tout intérêt à globaliser les réformes qui se succèdent les unes après les autres pour éviter l’effet désastreux qui veut qu’à chaque problème s’ajoute une taxe.Il s’agit d’un présent qui dure.Mais rien ne prouve que ce phénomène, quand on le trouve précis, complet, nettement analysable en perception et souvenir, quand surtout il se produit chez des gens qui ne présentent aucune autre anomalie, ait la même structure interne que celui qui se dessine sous une forme vague, à l’état de simple tendance ou de virtualité, dans des esprits qui réunissent tout un ensemble de symptômes psychas­théniques.En sectionnant, chez des Cobayes, la moelle épinière ou le nerf sciatique, Brown-Séquard déterminait un état épileptique qu’ils transmettaient à leurs descendants.Mais, indépendamment de toute expérience scientifique, chacun de nous a pu constater l’impossibilité où il est de percevoir distinctement les mots d’une langue qu’il ne connaît pas.…Ce qui est certain cependant, c’est que les cinq ou six propositions qui nous ont paru absurdes, appliquées à l’île du Désespoir, paraissent si incontestables, quand il s’agit de la France, qu’elles servent de base à toute notre législation économique.Il faut maintenant que nous serrions de plus près l’opposition de ces deux courants.Nous venions d’en établir le premier point, à savoir que la mémoire est autre chose qu’une fonction du cerveau.Il le fait aussi et surtout pour porter son courant de pensée qui était minoritaire lors de la primaire de 2011 et qu’il entend rendre majoritaire à l’épreuve du pouvoir.La vérité est qu’il faut procéder par tâtonnement et recoupement, suivre à la fois plusieurs méthodes différentes dont chacune ne mènerait qu’à des possibilités ou des probabilités : interférant entre eux, les résultats se neutraliseront ou se renforceront mutuellement ; il y aura vérification et correction réciproques.On constatera, — et ce sera plus ou moins vrai selon les cas, — que le progrès s’est fait par une oscillation entre les deux contraires, la situation n’étant d’ailleurs pas la même et un gain ayant été réalisé quand le balancier revient à son point de départ.

Share This: