La tentation irrésistible de l’endettement

Car il est très étonnant qu’on rie, et la méthode d’explication dont je parlais plus haut n’éclaircit pas ce petit mystère.A part cela, cette transaction n’est pas très palpitante », ironise alors John McMillin, analyste chez Prudential Securities.Concernant les retraites, le trait est également forci.Christian Navlet, dont la volonté, le charisme,la détermination ont inspiré notre action.Pour une approche plus fine, il faut ensuite intégrer l’impact de l’effondrement du baril de brut qui varie selon le profil des consommations intermédiaires de chaque secteur.Cet effort pourrait d’ailleurs n’être que l’exercice mécanique de certains organes, mécaniquement provoqué par la pression des circonstances extérieures.On vend des fromages de buffle, ronds et vernis comme des coloquintes, et des oranges avec leurs feuilles.Notre environnement de travail, désormais tout numérique, n’a pratiquement plus rien en commun avec celui d’il y a sept ou huit ans, lorsque la plupart des entreprises commençait à développer leur politique environnementale. Voilà un bon exemple pour faire de la transition énergétique un levier d’activité et d’emploi.En fait, rien de surprenant à cela.Les responsables politiques d’un nombre croissant d’Etats membres et de l’Union européenne ont totalement perdu le sens de la réalité de ce qu’est la recherche.

Share This: