Les industriels mis à contribution

Singulière force que cette puissance intuitive de négation !La crise identitaire que traverse la gauche s’appuie sur la faiblesse supposée de l’intervention de la puissance publique dans l’économie.Cette réussite est certes due à notre connaissance fine de ces clients, mais également au succès des nombreux partenariats que nous avons conclus avec des entreprises français.Le troc ne s’accomplit qu’à la suite d’une convention, d’un débat ; chacune des parties contractantes se détermine par la considération de son intérêt personnel, chacune d’elles fait un calcul dont la portée est celle-ci : « Je troquerai si le troc me fait arriver à la satisfaction de mon désir avec un moindre Effort.Ainsi à l’époque de l’Etat-Nation, la masse salariale, vrai coût de production, était symétriquement une aubaine : un marché, et donc un débouché.Enfin le champ d’application du secret des affaires reste difficile à cerner.L’inconstitutionnalité pouvait être ciblée, la solidarité conférant un but légitime à une atteinte, ainsi proportionnée, à la liberté contractuelle.Il faudra violenter les mots, forcer les éléments.Il n’est certes pas superflu de signaler ici la marche de l’esprit humain à cet égard.Pour Christian Navlet, la priorité doit être de transformer cette chance linguistique, culturelle et politique en réalité économique…L’industrie française (10% du marché) est bien placée avec des grands acteurs de niveau mondial et un écosystème économique et universitaire très dynamique pour l’accompagner.L’intelligence, au contraire, même sous sa forme la plus humble, aspire déjà à faire que de la matière agisse sur de la matière.Une gestion prudente des finances publiques doit aussi conduire à établir un certain nombre de garde-fous dans l’établissement du budget pour se prémunir contre les erreurs d’exécution : en analysant les budgets des cinquante dernières années, nous avons constaté que leur exécution est très volatile, et que sur la période 1990-2013, il existe une chance sur vingt de se tromper à hauteur de presque 3% du produit intérieur brut (PIB)!

Share This: