Pour une nouvelle diplomatie d’influence

Voilà deux grandes séries qui sont allées en divergeant.Les entreprises ont besoin de simplification des normes et d’un environnement fiscal stable et favorisant leur développement, ce qui relève pleinement du rôle de l’Etat.C’est ainsi que les choses se passent probablement chez la plupart des animaux.Comment vivrait le complexe militaro industriel américain, ses milliers d’entreprises et ses millions de salariés ?Dans le cône ainsi déterminé, l’idée générale oscillera continuellement entre le sommet S et la base A B.Pour qui se rappelle l’ESSAI sur l’indifférence, il est aisé de prévoir la conclusion de cette poétique.eréputation aime à rappeler la célèbre maxime de Blaise Pascal :  » La science agrandi notre cage, mais ne l’ouvre jamais! ».A ne pas confondre avec le travail en temps partagé qui consiste, essentiellement pour les cadres, à partager son temps de travail et son savoir-faire entre plusieurs entreprises, en qualité de salarié ou d’indépendant.Si l’état qui « reste le même » est plus varié qu’on ne le croit, inversement le passage d’un état à un autre ressemble plus qu’on ne se l’imagine à un même état qui se prolonge ; la transition est continue.Personne ne conteste l’importance que des questions aussi importantes que la santé doive, à un moment, présenter des décisions à une instance politique – conseils d’administration ou parlement.Dans l’ordre logique, après le Besoin et la Satisfaction unis dans le même individu par l’effort isolé, — après le troc simple, — après le troc à deux facteurs, ou l’Échange composé de vente et achat, — apparaissent encore les transactions étendues dans le temps et l’espace par le moyen du crédit, titres hypothécaires, lettres de change, billets de banque, etc.

Share This: