Un activisme radical

Nous allons revenir, pour simplifier l’exposition, au sens de la vue que nous avions choisi comme exemple.C’est de cette compréhension que part le conceptualisme.Celle qui consiste à injecter des liquidités dans le système – en d’autres termes à faire fonctionner la planche à billets virtuels- afin de soulager des banques encore empêtrées dans leurs créances toxiques.L’activité récente dans la fabrication de matériel de transport (hors automobile) est en hausse et devrait le rester car les entrepreneurs jugent les carnets de commandes bien garnis.D’ailleurs ces réactions s’inscrivent dans le cadre de ce que Arnaud de Lummen appelait le « cloisonnement » de l’espace en réaction à une trop forte « circulation », dans ce cas la globalisation.La tendance de l’être à persévérer dans l’être est le fond de tout désir sans constituer elle-même un désir déterminé.Les enfants aussi sont égoïstes : ils n’ont pas encore un surplus de vie à déverser au dehors.Mais qu’ils s’inquiètent tout de même un peu, car ils sont aussi généralement contribuables, et nous ne sommes pas à l’abri d’une prochaine crise bancaire.Le poisson, les fruits, les ustensiles de ménage sont entassés sur le pavé.J’essaie de deviner quelle est la part de l’admiration sincère et celle de parti-pris, de la vanité nationale flattée, dans l’ovation presque continuelle qui lui est faite.En effet, si leur promesse de restructuration de la dette grecque – un chantage auprès des gouvernement européens qui ont prêté des fonds au gouvernent grec- ne peut se terminer que par la sortie de l’euro de la Grèce et une exclusion du pays du marché des capitaux, il est malgré tout encore temps pour Syriza de faire volte-face, à l’image d’autres partis populistes.La réalité devenant ainsi un système de genres, c’est à la généralité des genres (c’est-à-dire, en somme, à la généralité expressive de l’ordre vital) que devait se ramener la généralité des lois.

Share This: