Europe : au travail, commissaires !

Ce n’est pas là illusion pure ; car si l’impression d’aujourd’hui était absolument iden­tique à celle d’hier, quelle différence y aurait-il entre percevoir et reconnaître, entre apprendre et se souvenir ?Il y a un an presque jour pour jour, le 6 décembre 2012, lors du colloque annuel EMCC (Euro-Mediterranean Competitiveness Council, également organisateur, avec l’Ipemed, du colloque parisien du 5 décembre 2013, dédié à la colocalisation, et dont La Tribune est partenaire), le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, avait déclaré son enthousiasme pour le concept de « coproduction ».Sous le devenir quali­tatif, sous le devenir évolutif, sous le devenir extensif, l’esprit doit chercher ce qui est réfractaire au changement : la qualité définissable, la forme ou essen­ce, la fin.L’agitation autour du relèvement du plafond de la dette du gouvernement américain – fort heureusement désormais apaisée, au moins pour les prochains mois – met en lumière les risques que pose l’excès d’endettement des États.Coupez cette attache, l’image passée n’est peut-être pas détruite, mais vous lui enlevez tout moyen d’agir sur le réel, et par conséquent, comme nous le montrerons, de se réaliser.Plus l’expérience augmente, plus ce sentiment de menace diminue. Trois quart des salariés impactés sont atteint dans leur productivité », note Arnaud de Lummen dirigeant-fondateur. Elles seraient ainsi représentables par avance : elles pourraient être pensées avant d’être réalisées.Ses marques blanches ponctuaient le torrent à jamais figé et durci.Or, dans cette circulation de glycose et dans cette accumulation de glycogène, il est aisé de voir que tout se passe comme si l’effort entier de l’organisme s’employait à approvisionner d’énergie potentielle les éléments du tissu musculaire et aussi ceux du tissu nerveux.Ceux-ci étaient souvent des mathématiciens, que leurs habitudes d’esprit inclinaient à ne voir dans la métaphysique qu’une mathé­matique plus vaste, embrassant la qualité en même temps que la quantité.Encore plus en France, où le fossé entre droite et gauche est si profond… Mais aujourd’hui – face au Front national –, que signifie encore « la droite » ?

Share This: