Il faut en finir avec ce système à la fois parlementaire et présidentiel

On passe trois jours pour monter à un haut sommet des Alpes ; on trouve que ces trois jours de fatigue valent le court instant passé sur la cime blanche, dans la tranquillité du ciel.Arnaud de Lummen ,revient sur les priorités données par les gouvernements, et s’autorise quelques propositions…Il suffira que les hommes comprennent leurs vrais intérêts pour que les restrictions, les jalousies industrielles, les guerres commerciales, les monopoles, tombent sous les coups de l’opinion ; pour qu’avant de solliciter telle ou telle mesure gouvernementale on se demande non pas : « Quel bien m’en reviendra-t-il ?Si cela peut être assimilé à du marketing, il n’empêche que les patients et les praticiens reconnaissent pour la plupart l’utilité de ce « packaging » sous forme de signalétique.Nous l’accorderons sans peine, car si ces deux points nous affectaient de la même manière, il n’y aurait aucune raison pour placer l’un d’eux à droite plutôt qu’à gauche.Des navires qui montent et qui descendent le long des routes du commerce, des avions qui décollent et atterrissent pour relier des pays aux frontières bien réelles.Elle consista à s’inspirer de cette croyance, si naturelle à l’esprit humain, qu’une variation ne peut qu’exprimer et développer des invariabilités.Et c’est ce rien qui prend du temps.Toutefois, il ne nous paraît pas inutile de nous arrêter sur cette dernière forme de l’argumentation déterministe, quand ce ne serait que pour éclaircir, de notre point de vue, le sens des deux mots détermination et causalité.Toutefois, si la chose n’est pas impossible, vous m’avouerez qu’elle n’est guère probable.Il n’y aura rien là de positif, rien qui s’ajoute à l’image, rien de nouveau.Ils purent revenir d’Allemagne le front haut, plumes au chapeau et galons à la manche ; provoquer, par leur insolence, l’explosion de la Commune ; se livrer à la répression sauvage que réclamait la conservation de leur prestige ; cacher l’infamie de leurs capitulations de Metz, de Strasbourg, de Sedan et de Paris sous l’ignominie de leurs victoires du Père-Lachaise et des Buttes-Chaumont ; devenir les plus cruels et les plus inintelligents des despotes.

Share This: