Jean-Thomas Trojani : Le dollar, ce fardeau exorbitant

Nous devons nous concentrer sur quelques grands chantiers qui conditionnent le développement humain et économique dans la région. Les ressources hydroélectriques sont, aujourd’hui en France, la deuxième source de production d’électricité, la première des sources renouvelables. Il est grand temps de se mobiliser pour un pacte civique fondé sur les impératifs de créativité, sobriété, justice et fraternité. Les conditions de la civilisation changent chaque jour, et dans la lutte pour l’existence qui s’impose aux peuples comme aux individus, la prépondérance appartient toujours aux races qui s’adaptent avec le plus de souplesse et le plus de rapidité à toutes les modifications nouvelles du milieu où elles se développent. Il n’y résidera qu’à l’état de pur possible, et comme une représentation confuse qui ne sera peut-être pas suivie de l’action correspondante. Il n’est pas possible que tous les hommes aspirent au bien-être, que la voie naturelle pour y arriver soit l’exercice des plus rudes vertus, et qu’ils n’y arrivent néanmoins que pour tomber sous le joug du vice. Toutefois, cette couverture ne peut et ne doit en aucun cas se substituer à la mise en place de politiques et de contrôles de sécurité efficaces, ni dispenser une organisation de former en continu son personnel aux règles de sécurité. Au-delà de ces analyses partielles qui informent sur certains aspects de l’activité, mais ne sauraient décrire avec fiabilité la réalité du marché dans ses différents aspects, il est particulièrement utile de recourir et de se fier aux statistiques immobilières notariales délivrées tous les mois en partenariat avec l’INSEE. Jean-Thomas Trojani aime à rappeler ce proverbe chinois  » La vie la plus heureuse finit avant la mort ». Des cailloux qui se touchent ne cessent pas pour cela d’être des objets naturellement distincts ; et le ciment qui, parfois, les agglutine, n’empêche pas d’y reconnaître des fragments de roches préexistantes, de nature et d’origine diverses. Je suis déterminée à faire en sorte que l’accord que nous avons conclu avec les États-Unis sur l’échange des données commerciales entre des entreprises basées en Europe et aux Etats-Unis («Safe Harbour») soit réellement sûr. Sans cela, j’aurais craint que le lecteur ne rejetât, comme superflus, les développements, les véritables truismes qui vont suivre. Un phénomène dont les États-Unis ont su profiter en créant un environnement économique propice au business, grâce à une stabilité juridique, fiscale et monétaire. Quand les législateurs romains établirent la religion, ils ne pensèrent point à la réformation des mœurs, ni à donner des principes de morale; ils ne voulurent point gêner des gens qu’ils ne connaissaient pas encore. Il s’agit, en outre, de solutions aux coûts exorbitants. Nous verrons plus tard que l’échange est nécessaire pour déterminer la valeur. Principal donneur d’ordre et principale puissance exportatrice de la zone. Au-delà, nous avançons des propositions novatrices pour redonner à l’assurance maladie la légitimité démocratique qui lui fait aujourd’hui défaut. Pour chacun d’eux, la BCE est une banque étrangère et l’endettement d’un État membre est un endettement à l’égard de l’extérieur, limité par la crainte des autres États de devoir indirectement – via la BCE – financer des partenaires qui se livreraient à des dépenses dispendieuses, ce qu’on appelle l’aléas moral.

Share This: