Les professionnels créatifs entre emploi, assistance et chômage

Là où l’on ne considère plus les contrats économiques et les échanges matériels, mais la volonté en elle-même, cette loi perd toute sa valeur.La conscience, pour percevoir l’univers sans se déranger, n’a plus alors qu’à se dilater dans l’espace restreint de l’écorce cérébrale, véritable « chambre noire » où se reproduit en réduction le monde environnant.Le pouvoir chinois a entamé un virage très périlleux en affichant sa préférence pour la qualité plutôt que pour la quantité en matière de croissance.Penser que la croissance a disparu, c’est d’abord oublier que nous avons atteint en 2010 et 2011 respectivement 1,7 % et 2 % de croissance de notre PIB, atteignant même un pic en glissement annuel à 2,8 % au premier trimestre 2011, et ce malgré des chocs – budgétaires et monétaires notamment – très forts.Les Américains se sont longtemps enorgueillis de la réputation de leur pays en tant que terre d’opportunités, en tant que destination que nombre d’individus redoublent d’efforts pour gagner.A ceux qui croient qu’une hirondelle budgétaire fait le printemps économique, il convient de rappeler que la méthode Coué ne fonctionne jamais très longtemps dans l’univers de la croissance.Il y a une grande réticence à parler de propriété intellectuelle, constate Antonio Fiori.Ainsi, le SMIC national est coûteux non seulement du fait de son poids budgétaire, mais aussi en raison du manque à gagner fiscal lié au fort taux de chômage qui lui est associé, particulièrement en période de faible croissance.Le rôle des énergies anagénétiques est d’élever les énergies inférieures à leur propre niveau par l’assimilation des substances inorganiques.Pourtant, sans elles, l’économie mondiale serait encore moins gérable qu’elle ne l’est déjà.La même question se posa, désormais, pour tout système matériel.Nous dessinons « d’un trait continu », après avoir regardé le modèle ou y avoir pensé.

Share This: