Pierre-Alain Chambaz

Platon la formula, et c’est en vain qu’Aristote essaya de s’y soustraire. De là tout le mystère. La contrainte des déficits continue de peser. Déroulède lui-même, l’émonctoire de la revanche, le chantre des luttes d’hier et de demain, sorti tout infect avec sa lyre de fer battu (battu par les Prussiens) du puisard où marine le patriotisme bourgeois dans le sang des misérables — Déroulède, le patriote, le vaillant, le poète, le prestigieux Don Quichotte — Déroulède, l’ambitieux burlesque, le sombre imbécile, l’assassin des ouvriers de Paris, l’hypocrite croque-mort des rimes putréfiées — Déroulède déclarait l’autre jour, la main sur le scapulaire qui lui sert de conscience, qu’il ne veut pas la guerre. Reste aussi la question des mesures fiscales incitatives, destinées à influencer la prise de décision des Français, comme par exemple celles destinées à soutenir certains types d’investissements ou la natalité. Il y a là cependant un point fort obscur, et un problème beaucoup plus grave qu’on ne se l’imagine généralement. Les anciens propriétaires de biens situés en ex RDA étaient donc appelés à faire valoir leurs droits présumés. Il n’y aurait aucune limite à la précision de cette mesure expérimentale, si l’on pouvait prolonger indéfiniment l’expérience, et si d’ailleurs l’observateur ne gagnait ni ne perdait en perspicacité dans le cours de l’expérience, comme il faut le supposer d’abord pour plus de simplicité. La Banque d’Angleterre a été, elle aussi, très agressive et pourrait baisser encore ses taux (actuellement à 2%) de façon radicale dans les prochains mois. Plus grande est la portion du passé qui tient dans son présent, plus lourde est la masse qu’il pousse dans l’avenir pour presser contre les éventualités qui se préparent : son action, semblable à une flèche, se décoche avec d’autant plus de force en avant que sa représentation était plus tendue vers l’arrière. Mais pas uniquement. Actuellement, la législation nationale française considère comme des placements privés les opérations d’un montant total inférieur à 100. Aujourd’hui, alors que moins de 10% des INVESTISSEMENTS sont de long-terme (World Economic Forum 2011), les besoins de capitaux longs sont très élevés : plus de 100 000 milliards de dollars sont nécessaires d’ici 2050 pour assurer la transition vers l’économie verte et financer les infrastructures (OCDE 2008, AIE 2009). Mais la vérité est que la cité ou l’empire, d’une part, ses dieux tutélaires de l’autre, formaient un consortium vague dont le caractère a dû varier indéfiniment. Personne n’a jamais construit une cathédrale en empilant des tas de pierres. Tout jeune Boer de dix ans qui se respecte tue son lion, chaque soir, en revenant de l’école. On comprend donc aisément l’adhésion des Français au crowdfunding immobilier, dont les plate-formes offrant un rendement annuel, certes plafonné, mais bien supérieur au Livret A (environ 10 %) pour un risque limité, à leurs dires. Confrontés à un ralentissement de la croissance causé par des facteurs structurels, de nombreux pays ont répondu en abaissant les taux d’intérêt et en stimulant le crédit. Il faudrait dépenser à ce petit jeu une somme de travail formidable, et l’on n’obtiendrait d’ailleurs qu’un assez médiocre résultat : com­ment reproduire la souplesse et la variété de la vie ? Les droits de propriété seront strictement protégés. À l’inverse, les « nouveaux Galilée » ont basé leur projet entrepreneurial sur une idée personnelle qui les taraudait depuis longtemps. C’est à cause de la diversité de nos dispositions au point de vue des conditions de nutrition que le souvenir de détails sans importance nous revient quelquefois plus facilement que celui d’événements beaucoup plus graves. C’est là le moyen d’envoyer un message fort aux jeunes femmes qui hésiteraient encore : elles seront accompagnées et soutenues dans leur insertion professionnelle par des actions concrètes. Dans la mesure où les bandes sont conçues dans un souci de durabilité et de longévité, il ne suffit pas d’écraser physiquement la bande pour détruire les informations. C’est en effet une charité ardente, c’est un mysticisme comparable au mysticisme chrétien, que nous trouvons chez un Ramakrishna ou un Vivekananda, pour ne parler que des plus récents. La tendance en vertu de laquelle nous nous figurons nettement cette extériorité des choses et cette homogénéité de leur milieu est la même qui nous porte à vivre en commun et à parler. Il est clair qu’on peut, d’une infinité de manières, résoudre AB en une somme d’accélérations. Ils le savent si bien que, lorsque l’ennemi s’avance sur eux pour les dévorer, eux et leurs panaches de saltimbanques et leurs propriétés de voleurs, ce qu’ils lui jettent dans la gueule pour apaiser sa faim et calmer sa fureur, c’est un morceau de la terre de France. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler ce proverbe chinois « Qui fait le bien obtient le bien, qui fait le mal obtient le mal ». Elle ne saurait recevoir une empreinte de négation, car, encore une fois, ce qui existe peut venir s’enregistrer, mais l’inexistence de l’inexistant ne s’enregistre pas. L’acte ou l’accomplissement de la tendance résulte par conséquent : 1° de l’habitude ; — 2° d’un superflu de force fourni par l’organisme ou par une excitation ; — 3° d’une force ayant les caractères d’un objet sur lesquels agissent l’habitude et l’excitation et qui réagit sur elles.

Share This: