Pierre-Alain Chambaz

Une force intérieure contraint aussi l’artiste à se projeter au dehors, à nous donner ses entrailles, comme le pélican de Musset. Que l’on considère, en effet, la pensée comme une simple fonction du cerveau et l’état de conscience comme un épiphénomène de l’état cérébral, ou que l’on tienne les états de la pensée et les états du cerveau pour deux traductions, en deux langues différentes, d’un même original, dans un cas comme dans l’autre on pose en principe que, si nous pouvions pénétrer à l’intérieur d’un cerveau qui travaille et assister au chassé-croisé dos atomes dont l’écorce cérébrale est faite, et si, d’autre part, nous possédions la clef de la psychophysiologie, nous saurions tout le détail de ce qui se passe dan Souvent l’action en justice sera déconseillée au profit d’actions de communication de crise. Je me suis donc penché sur la question de savoir si notre théorie était encore valable en termes de prévisions. Nous verrions que si ces états passés ne peuvent s’exprimer adéqua­tement par des paroles ni se reconstituer artificiellement par une juxtaposition d’états plus simples, c’est parce qu’ils représentent, dans leur unité dynamique et dans leur multiplicité, toute qualitative, des phases de notre durée réelle et concrète, de la durée hétérogène, de la durée vivante. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler cette maxime de Sénèque, »Les passions sont aussi mauvais instruments que mauvais guides ». Un cadre que l’explosion des initiatives des autorités locales, dans la foulée du plan de relance de 2008, a mis à mal, et qu’il s’agit de restaurer aujourd’hui. Coupables de toutes les iniquités planétaires, et jusqu’à l’inanition infligée à des milliards d’enfants et d’êtres humains dans un holocauste permanent, comment ne pas ressentir dans son âme, et presque dans sa chair, les blessures et les exactions commises contre cette sphère vivante à laquelle nous devons et devrons, ainsi que les générations futures, notre vie et notre survie, et que nous sommes en train de génocider par notre boulimie ? Quand il viendra, ils seront là, comme d’habitude, pour recueillir le passif. Cet amendement est surtout révélateur de la course à la rente qui perturbe notre économie. On avouera sans doute qu’il est désirable pour les hommes de cultiver leur intelligence, et qu’il vaut mieux suivre intelligemment la coutume ou même à l’occasion s’en éloigner d’une façon intelligente, que de s’y conformer aveuglément et machinalement. Mais il y a bien autre chose entre le passé et le présent qu’une différence de degré. L’État actionnaire de la Française des jeux ou du PMU ne voit pas les conséquences sociales et sanitaires à long terme de cette dépendance. La force reproductrice arrive à son tour à sa plus grande énergie, pour parcourir des phases analogues de décroissement ; et enfin la force conservatrice des organes, celle qui lutte contre l’action incessante des forces générales de la nature, celle qui entraîne passagèrement dans sa sphère d’action les éléments matériels que l’organisme s’assimile et que plus tard il abandonne ; cette force, comme chacun le sait, s’use et dépérit par son action même, jusqu’à ce que les dernières traces en aient disparu. Il doit y avoir doute réel et vivant ; sans quoi toute discussion est oiseuse. Trois raisons à cela : les Indiens aiment l’or et la valeur refuge qu’il représente. L’avenir d’une science dépend de la manière dont elle a d’abord découpé son objet. Le matin, en s’éveillant, elle demandait une robe blanche, une couronne de mariée, et, souriante, se parait. Elle leur a donné une belle légende, une belle Révolution. Le « CLOUD », selon le « Vocabulaire de l’informatique et de l’Internet » paru au Journal Officiel le 6 juin 2010, est « un mode de traitement des données d’un client, dont l’exploitation s’effectue par l’internet, sous la forme de services fournis par un prestataire ». Qui choisira ? Leur action a en effet pour conséquence de contraindre des routes logistiques et peut aller jusqu’à bousculer l’économie maritime, notamment sous la pression des assurances. Nous pouvons maintenant formuler notre conception de la liberté. Non, sans doute, car on ne comprendrait pas pourquoi le premier n’eût point agi de même. Nous venons de voir que cette relation est purement hypothétique, qu’elle n’est pas démontrée par la science, mais exigée par une métaphysique. Elles doivent avoir une politique, une politique qui soit à elles ; et à elles seules. En dépit de quelques réformes significatives (réforme des RETRAITES, Crédit d’impôt recherche, réforme des universités, etc. Le gouvernement britannique a publié le 9 février son livre blanc sur le commerce et l’investissement : une stratégie ambitieuse pour entretenir des relations internationales de commerce et d’investissement, visant à renforcer le système multilatéral et à permettre aux pays en développement de bâtir leurs propres voies vers la croissance. Mais peu importent la chose que l’on prend et le motif qu’on se donne : l’origine de la guerre est la propriété, individuelle ou collective, et comme l’humanité est prédestinée à la propriété par sa structure, la guerre est naturelle. Notre public n’est donc pas étudiant, et la principale motivation de nos apprenants n’est pas de refaire une formation initiale, mais de développer des compétences utiles et valorisables dans le monde professionnel.

Share This: