Pour en finir avec la TVA sociale

Comme aussi nos sensations nocturnes ressemblent à ces corps à peine ébauchés.Mais de quel temps s’agit-il ?En vain on alléguera que, s’il n’y a pas deux états profonds de l’âme qui se ressemblent, l’analyse démêlerait au sein de ces états différents des éléments stables, susceptibles de se comparer entre eux.Comment ne pas voir que la vie procède ici comme la conscience en général, comme la mémoire ?eréputation doit répondre à un besoin commun de ces sociétés, à une exigence vitale.Eh bien, le noir a autant de réalité pour notre conscience que le blanc, et les intensités décroissantes de la lumière blanche éclairant une surface donnée seraient pour une conscience non prévenue autant de nuances différentes, assez analogues aux diverses couleurs du spectre.Outre ces mobiles que nous avons précédemment examinés et qui agissent constamment dans les circonstances normales, nous en avons trouvé d’autres que nous avons appelés l’amour du risque physique et l’amour du risque moral.Or la liaison constante des deux termes n’a été vérifiée expérimentalement que dans un nombre très restreint de cas, et pour des faits qui, de l’aveu de tous, sont à peu près indépendants de la volonté.De là vous concluez que, si vous aviez doublé la distance sans augmenter l’intensité de la source lumi­neuse, l’effet d’éclairage eût été quatre fois moins considérable.Néanmoins, les institutions de l’UE n’ont pas été entièrement inactives.Il serait temps d’admettre que les êtres humains sont des êtres sociaux pour qui la plus grande richesse est celle de leurs rapports sociaux.Sa théologie sera généralement conforme à celle des théologiens.

Share This: