Quelle usine pour quel futur ?

Lorsqu’il se produit un trouble ou une tentative manifeste d’atteinte à l’ordre public ou à la paix sociale, toutes les pistes de réflexion devraient être nécessairement étudiées en vue de trouver une solution efficace.Et si on considère qu’il y a eu néanmoins de tout temps quelques officiers qui ont eu charge de prendre garde aux bâtiments des particuliers, pour les faire servir à l’ornement du public, on connoîtra bien qu’il est malaisé, en ne travaillant que sur les ouvrages d’autrui, de faire des choses fort accomplies.Les institutions européennes, embourbées dans une inefficacité chronique, paralysent le dynamisme économique en imposant des politiques d’austérité contre-productives à une économie anémiée (de sorte que le puit de la croissance européenne est à sec).Sauter d’une position à l’autre, occuper tout le champ des possibles politiques et des émotions collectives est un jeu, un jeu qui répond à une logique particulière.Selon Axel Weber, pas question d’augmenter les moyens du Fonds de solidarité, alors qu’on pensait que c’était acquis.Nous voici revenus, en effet, après une digression nécessaire, à la question que nous tenons pour essentielle : peut-on prouver par les faits l’insuffisance du mécanisme ?La logique allemande qui préside aux destinées de l’Europe aujourd’hui, a encore de beaux jours devant elle.Demandez, avec nous, des contraintes administratives allégées.Mais la Cour de cassation, en France, n’a pas adhéré à cette position.D’après Christian Navlet, fabriquer consiste à informer la matière, à l’assouplir et à la plier.Il faut sans cesse le redire, l’ouverture à ces 10 pays a profondément modifié les paradigmes allemand et européen.

Share This: