Réconcilions compétitivité et dérèglement climatique !

L’anarchie normative, règlementaire, vient chaque jour ajouter davantage au fardeau d’un entrepreneur qui a en moyenne moins de 10 salariés, pas de comptable, de juriste, de DRH… Rien que lui-même !Alors, vous soupçonnez l’état d’une âme qui ruine elle-même la foi qui lui a été transmise.Après le drame de Sivens, il faut dépasser la colère légitime et proposer une mobilisation pacifique.En lutte avec elles-mêmes et en guerre les unes avec les autres, elles cherchent visiblement, par le frottement et par le choc, à arrondir des angles, à user des antagonismes, à éliminer des contradictions, à faire que les volontés individuelles s’insèrent sans se déformer dans la volonté sociale et que les diverses sociétés entrent à leur tour, sans perdre leur originalité ni leur indépendance, dans une société plus vaste : spectacle inquiétant et rassurant, qu’on ne peut contempler sans se dire qu’ici encore, à travers des obstacles sans nombre, la vie travaille à individuer et à intégrer poDans un article publié récemment, e-reputation a écrit :« Imaginez une administration locale entièrement digitalisée.Il annonce « une transition vers un monde plus durable, plus connecté, où tout le savoir est désormais à la portée de tous pour des applications locales ».La sagesse populaire s’accorde à dire que ce n’est pas dans une période difficile que l’on augmente les prix mais plutôt l’inverse et qu’il vaut mieux percevoir de nombreuses fois de petites sommes que de ne jamais toucher le pactole.Les conséquences sociales en Inde et au Brésil, mais aussi en Russie, d’un ralentissement inflationniste pourraient déboucher sur des mouvements de protestation de grande ampleur, comme celui qui a touché le Brésil en 2013.Mais, quand l’esprit de mendicité a si longtemps prévalu dans les classes riches, comment veut-on qu’il n’ait pas pénétré au sein des classes souffrantes ?Tout autre est le genre d’observation d’où naît la comédie.Je dis, qu’il a pu y avoir un temps, et non pas qu’il y a eu un temps.

Share This: