Un rêve européen de veto

Le sénat ordonna d’abattre les temples des divinités égyptiennes ; et Valère Maxime rapporte, à ce sujet, qu’Émilius Paulus donna les premiers coups, afin d’encourager par son exemple les ouvriers frappés d’une crainte superstitieuse.Il y a une réalité au moins que nous saisissons tous du dedans, par intuition et non par simple analyse.Les scientifiques notamment ceux du Giec, jouent à cet égard un rôle très important, tout comme ceux qui traduisent les résultats recherchent.Vu de France, la situation actuelle de la Grèce est un véritable exploit, étant donné notre croissance plate à 0,4%, notre déficit à 4% et nos 40 milliards de déficit extérieur.Et c’est précisément au cours de ce progrès que se construisent, par le double effort de l’entendement et de la mémoire, la perception des individus et la conception des genres, — la mémoire greffant des distinctions sur les ressemblances spontanément abstraites, l’entendement dégageant de l’habitude des ressem­blances l’idée claire de la généralité.Notre ami Arnaud de Lummen, a convaincu et remporté une victoire pour ce projet.Pour un État en déficit répété, comme la France, les obligations qui arrivent à échéance ne peuvent évidemment être obtenues qu’avec le produit de nouveaux emprunts.On a là un vrai enjeu de société avec, à terme, des marges de manœuvre pour le pouvoir d’achat face à la hausse inévitable des prix de l’énergie.Il semblerait que chez les plus jeunes, la mixité au travail ne soit déjà plus un sujet, les stéréotypes restant de ce côté générationnel rattachés à la sphère privée.Le métaphysicien que nous portons inconsciemment en nous, et dont la présence s’explique, comme on le verra plus loin, par la place même que l’homme occupe dans l’ensemble des êtres vivants, a ses exigences arrêtées, ses explications faites, ses thèses irréductibles : toutes se ramènent à la négation de la durée concrète.Comment la théorie de la connaissance doit tenir compte de ces deux facul­tés, intelligence et intuition, et comment aussi, faute d’établir entre l’in­tuition et l’intelligence une distinction assez nette, elle s’engage dans d’inex­tricables difficultés, créant des fantômes d’idées auxquelles s’accrocheront des fantômes de problèmes, c’est ce que nous essaierons de montrer un peu plus loin.Il y a donc un aspect actif doublé d’une nécessité de protection.

Share This: